Les frais de transport dépendent de votre commande (en savoir plus)

Qu'est-ce que le vin nature ?

  

Le vin nature, naturel ou vivant

Des vins vinifiés autrement, qui restituent la qualité du travail du vigneron et la spécificité de son terroir. Des vins dits vivants parce que le vigneron respecte l'environnement et le maintien de la biodiversité. Des vins à un prix accessible à tous et qui garantit au petit producteur une juste rémunération de son labeur.   

Le vin NATURE va encore plus loin que le vin Biologique ou le vin Biodynamique en n’autorisant aucun intrant ni aucune technique visant à modifier le jus originel (mis à part le soufre. Certains sont sans sulfites ajoutés).
Pour arriver au maximum à l’expression du fruit, du terroir et du climat, chaque année, les vins natures, naturels ou vivants, sont donc :

  • Issus de la viticulture en bio ou en biodynamie sans désherbants, pesticides, engrais ou autres produits de synthèse.
  • Issus de raisins ramassés à la main
  • Vinifiés en levures indigènes (présentes naturellement sur les raisins), sans intrants, ni produits chimiques dans le chai — avec un minimum d’intervention de la part du vigneron.
  • Les sulfites utilisés sont en très faible quantité. Les doses maximales de SO 2 total tolérées sont de 30mg/l pour les rouges (150mg en conventionnel), et 40mg/l pour les blancs (180mg à 210mg en conventionnel).

Des vins qui ont de plus en plus de succès car ils rentrent dans une démarche écoresponsable.

 

LA PRODUCTION VITICOLE BIO EN FRANCE *

Plus de 94 000 hectares (près de 12% de la surface agricole utile – SAU) sont désormais consacrés à la production biologique du vin dans notre pays, soit une progression de plus de 20% en un an. Des chiffres encourageants qui permettent à la France de s’imposer dans le « Top 3 » des pays producteurs de vins bio dans le monde, après l’Espagne et l’Italie.

Face à l’engouement pour le vin bio, le secteur se mobilise pour répondre aux attentes des consommateurs. Ainsi, en 2018, les surfaces en conversion ont augmenté de 63%, du jamais vu !

Les régions du pourtour méditerranéen, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Occitanie, ainsi que la Nouvelle Aquitaine s’imposent comme les « fers de lance » de ce mouvement. Mentions spéciales pour la Vendée et les Bouches-du Rhône dont la part de surface viticole en bio dépasse les 30% de la SAU.

 

QUELLES TENDANCES POUR 2019 ? *

Après les mauvais rendements des vendanges 2018, les viticulteurs redoublent d’efforts afin de répondre à la demande qui ne cesse de croître. En effet, le nombre d’exploitations en mode de production biologique a augmenté de plus de 15% en un an. Tous œuvrent pour garantir l’accessibilité des vins bio, une motivation qui les guide au quotidien !

 

*Source: "Le vin bio à la conquête des Français !" Agence Bio